crimes redimensionné

Jeu de rôle : Le livres découverte de Crimes, 2ème édition

Posté le 27 mai 2014 par

Crimes, excellent jeu de rôle plongeant les personnages dans la France de la Belle Epoque, revient bientôt dans une deuxième édition. Pour préparer le terrain, voici qu’arrive le livret découverte.

Crimes avait commencé sa carrière comme jeu de rôle amateur, avant d’être édité de manière professionnelle par les Ecuries d’Augias, et ce jeu, aussi fascinant qu’exigeant, put ainsi avoir une jolie carrière. En effet, le jeu propose un contexte exigeant et peu usité en jeu de rôle (la France, et surtout Paris, début 1900), teinté d’une noirceur étouffante. Les personnages se retrouvent à enquêter sur des crimes odieux, le jeu insistant sur l’horreur, le macabre, et les enquêtes sont parfois teintées d’un fantastique subtil. Mais surtout, Crimes se veut un jeu où les dés ne sont pas souvent jetés. En effet, chaque échec a des conséquences sur les personnages, chaque combat est très dangereux, voir mortel, et il est préférable de réfléchir avant de lancer les dés. Crimes se veut en effet un jeu où le roleplay est mis en avant, où l’évolution du personnage (qu’elle soit physique et surtout mentale) est au cœur du jeu.

crimes livret découverte 2ème édition

Dans ce contexte passionnant, une seconde édition ne peut qu’attirer l’oeil, d’autant que le livret découverte laisse présager des ajouts passionnants, et une réflexion profonde sur le jeu en lui même pour lui offrir une véritable évolution. Ce kit découverte s’adresse autant aux joueurs connaissant la première édition, que ceux qui vont découvrir Crimes avec ce livre.

Le néophyte pourra ainsi se plonger, dans cet ouvrage, toujours aussi bien écrit (en effet, la première édition fascinait par un style propre à plonger immédiatement dans l’ambiance de l’époque, et marquait par sa recherche de chaque mot, chaque phrase), en découvrant le contexte de l’époque. Bien entendu, il n’est ici que survolé, et le maître de jeu exigeant devra faire quelques recherches, mais il est suffisant pour se faire une bonne idée de l’ambiance, et le système de jeu est expliqué. Pas de création de personnages, bien entendu, mais des pré-tirés pour jouer dans un scénario passionnant, s’étendant sur la moitié de ce livret (40 pages sur les 80).

Mais avant de se pencher sur le scénario, revenons sur les différences mises en avant entre les deux éditions, et qui prouvent une véritable volonté d’évolution du jeu. Le contexte ne change bien entendu pas (les joueurs de la première édition ne seront pas perturbés). Déjà, une idée apparait, qui n’est pas encore suffisamment développé (le manque de place oblige) mais qui se révèle plein de promesses. Il s’agit de styles d’enquête différents qui se montrent, sur le principe, très bien pensé. Pour éviter de trop s’appesantir sur les séquences trop répétitives d’une enquête (Crimes reste un jeu d’investigations et de recherches de criminels), les personnages auront des scores dans un style d’enquête, qui amènera une manière de progresser, de découvrir des indices, sans le traditionnel jet dés en interrogatoire, recherche ou autre. Selon que l’on utilise un style brutal, d’illuminé occulte, ou autre, certaines portes se refermeront, et certains indices précis seront apportés. Une excellente idée.

L’autre ajout, et qui est mis en place dès ce scénario d’introduction, est la présence d’une jauge. Elle peut représenter beaucoup de choses, mais influence toute l’équipe. Ainsi, dans le scénario du livret, il s’agit d’une jauge de réputation auprès des immigrés chinois, mais cela peut être un compte à rebours, ou n’importe quoi de pertinent dans le scénario. Elle oblige la coopération, puisque selon le niveau, tout le groupe sera avantagé ou gêné. Une très bonne idée, peut-être un peu complexe à mettre en place hors des scénarios officiels, mais qui, avec un peu de travail, apporte une dimension des plus intéressante au jeu. De même, cette seconde édition approfondit les relations entre les joueurs et leurs contacts, ces derniers étant essentiels dans une enquête criminelle.

crimes 2

Entre ces ajouts, et les promesses qu’on nous donne concernant la seconde édition (plus de textes d’ambiance, mais des dossiers avec un côté joueur et un côté maître de jeu, entre-autre), Crimes, qui était déjà un très très bon jeu, semble aller vers un avenir radieux.

Pour le scénario, les auteurs ont opté pour une idée intéressante concernant les personnages pré-tirés : ils sont issus de divers suppléments, ainsi les amateurs de Crimes reconnaîtront avec plaisir les personnages proposés (l’un d’eux est issus de la première édition) et les autres ne seront pas gênés pour autant, car il s’agit d’un clin d’oeil.

Le scénario en lui-même envoie nos joueurs dans le quartier des immigrés chinois, enquêter sur des manipulations médicales issues d’une utopie terrifiante, qui prend racine dans un complot qui s’éloigne de la France pour prendre une dimension internationale. Il demande un peu de travail, mais se révèle aussi passionnant que glauque et effrayant, avec de l’enquête, de l’action, pour un cocktail très intéressant. De même, des pistes, distillées, permettent au maître de jeu exigeant et désirant étendre ce scénario, de rajouter des scènes, des idées, et ainsi de se l’approprier et en faire, soit un scénario de découverte, soit une campagne. Pas de manichéisme, de nombreuses manières de terminer l’enquête, font de cette histoire une œuvre passionnante, et ce livret découverte est ainsi un excellent ouvrage, qui ne fait qu’attendre avec impatience cette deuxième édition de ce jeu passionnant qu’est Crimes.

Les Ecuries d’Augias, qui possèdent à leur catalogue nombre de jeux très intéressants (Aventures dans le monde intérieur, Within entre-autre) ont encore une fois fait un excellent travail. Le livret possède quelques illustrations qui mettent vraiment dans l’ambiance, et font de ce livre un ouvrage à ne surtout pas rater, que ce soit pour les nouveaux venus dans l’univers de Crimes, mais aussi pour les détenteurs de la première édition, car l’évolution est vraiment flagrante et intéressante.

Yann Lefebvre, qui fait partie de l’aventure Crimes (et celle des Ecuries d’Augias) depuis ses débuts, prouve encore une fois son amour pour cet univers, avec une véritable œuvre jeuderôlistique exigeante, complexe, mais qui mérite qu’on s’y attarde. Mayhar Shakeri est, de son côté, un acteur important du jeu de rôle français, et a déjà oeuvré sur Crimes (pour un livre au postulat fascinant, Transylvania). Il est l’auteur de l’excellent scénario fourni avec ce jeu, et l’association des deux hommes livre un ouvrage à ne surtout pas rater.

Le Livret découverte de Crimes, deuxième édition, disponible chez les Ecuries d’Augias.

Imprimer


Laissez un commentaire


*