japan expo belgium 3 redimensionné

Evénement : Compte-rendu de Japan Expo Belgium 3ème édtion

Posté le 7 avril 2014 par

Et voilà, la troisième édition de Japan Expo Belgium s’est achevé, après trois journée bien chargées en émotion, qui s’étaient étendues du 1er au 3 novembre dernier.

Encore une fois, Japan Expo recelait nombre de choses à faire et à découvrir. Le curieux pouvait déambuler parmi les stands, s’émerveiller devant goodies, manga, CD, DVD, bijoux, ou autre articles qui pouvaient l’intéresser, que ce soit dans des stands aux enseignes de magasins, ou d’éditeurs. Parmi ces derniers, les membres de Taifu/Ototo se faisaient particulièrement remarquer par leur passion pour leurs mangas. Ce fut avec un réel plaisir qu’il fut possible de discuter avec eux de leurs titres passés et à venir, en regardant les affiches décorant le stand ou en les écoutant discourir sur l’excellent Spice & Wolf.

japan_expo_belgium_4

L’amateur de consoles, de son côté, avait accès à nombre d’appareils pour tester divers jeux (le fan de Pokemon pouvait essayer de remporter un des tournois mis en place), tandis que l’amateur de cosplay avait accès à un vestiaire mis à sa disposition pour se changer et déambuler sur le site, ou pour participer à un des concours de cosplay.

Les personnes aimant les arts-martiaux ont pu assister à nombre de démonstrations, et même participer à des cours de karaté ou autre sport de combat.

De nombreux invités étaient présents, que ce soit pour une conférence, des dédicaces ou autre. Irie Yasuhiro, le réalisateur de la série Full Metal Alchemist : Brotherhood était l’invité d’honneur, et sa conférence a attiré une grande foule, venue l’écouter parler et répondre aux questions. En matière de musique, plusieurs groupes étaient venus nous faire découvrir leur art, comme Blue Cloud, qui a mis le feu à la scène avec une musique difficile à qualifier d’emo-punk (étiquette qu’ils se donnaient), mais plutôt de rock aux mélodies entraînantes. La musique était excellente, les riffs endiablés, pour une prestation de toute beauté par un groupe vraiment dans son élément. Dommage que, comme l’année précédente, des problèmes d’acoustique ont un peu gâché le show, du fait de la mauvaise sonorisation du lieu. Plusieurs musiciens ont aussi interprétés des chansons traditionnelles, avec flûte, shamisen ou autre instruments anciens. La représentation était intéressante, les chansons très belles.

japan expo belgium 2

Quelques conférences étaient animées. Il était possible d’assister à un cours de cuisine, un chef japonais montrant la confection d’un bento pour picnic, avec réalisation de riz au poulet et aux champignons, d’une omelette japonaise, de boulettes de viande, et de sushis. Le chef était très doué, et le voir préparer ses mets en utilisant, avec une maestria hallucinante, les baguettes, était un grand moment qui donnait, soyons honnête, très faim. Heureusement, de la petite restauration était disposée un peu partout, que ce soit japonaise, ou plus classique.

Il fut aussi possible de découvrir un bébé-phoque robot, présenté par un scientifique. Utilisé dans le cadre de la thérapie animale – même si certains s’en servent comme animal de compagnie, le robot était impressionnant, et très mignon. L’homme a expliqué sa conception et son utilisation de manière très didactique, détaillée, mais hélas, la conférence n’était qu’en anglais, personne n’étant là pour traduire des propos scientifiques par moment complexes. C’est un peu dommage, car ses explications étaient des plus intéressantes.

Cette troisième édition de Japan Expo Belgium montrait donc une nouvelle fois la passion pour la culture japonaise, et permettait de passer plusieurs jours des plus intéressants, tout en souhaitant que l’événement perdure, et que l’année prochaine offre nombre de nouvelles découvertes.

Imprimer


Laissez un commentaire


*